Cours de formation d’entraîneurs Niveau 2/Fivb

01 Avr 2020 | Federation beninoise de volley ball | Réseaux sociaux | 1
Cours de formation d’entraîneurs Niveau 2/Fivb

Le volleyball outille ses technicien La Fédération béninoise de volley-ball (Fbvb) en collaboration avec la Fédération international de volley-ball a organisé du 22 au 26 juillet 2019, le Cours de formation d’entraîneurs de niveau 2/Fivb. Durant cinq jours, la trentaine des participants venus du Bénin, du Cameroun et du Togo se sont appropriés les nouvelles notions de volley-ball sur le plan des entraînements sous la houlette de l’instructeur sénégalais de la Fivb, Mbaye Deme. Pour celui-ci le cours de formation de deuxième degré consiste, non seulement à renforcer le niveau de pratique des entraîneurs mais aussi, à voir le niveau de compréhension de jeu et essayer de les donner un autre niveau sur le plan de l’entraînement. Tout au long des 5 jours le cours, le cours a été axé sur les conceptions de jeu, les tactiques de jeu, le plan de jeu, l’adresse de développement et surtout comment gérer une équipe sans oublier les séances pratiques qui se déroulaient les après-midi dans l’enceinte du Hall des arts, loisirs et sports. L’instructeur s’est réjoui de revoir la majorité des entraîneurs qu’il a eu à former au niveau du premier degré. «C’est un grand plaisir pour moi de les retrouver pour la formation du deuxième degré». Pour les participants, cette formation vient à point nommé. «C’est depuis 10 ans que cette formation a été désirée au Bénin. Nos attentes, seraient que nous fassions du 100%. On a en besoin pour véritablement intervenir au niveau de nos athlètes», a confié l’entraîneur stagiaire Ephraïm Daoudou, venu de Parakou (au Nord-Bénin). «Nous sommes là pour acquérir de nouvelles connaissances liées à nos activités d’entrainement», dira Robert Samou, venu du Cameroun. Les nouvelles connaissances acquises vont lui permettre à développer davantage le volley-ball dans les différentes régions et dans les différents clubs au Cameroun. «Il est toujours important, pour aller de l’avant, de toujours s’instruire», a fait remarquer Robert Samou.


Partager :


00 commentaire

Recherche


Newsletters

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir une notification à chaque nouvelle publication