Championnat national de volley-ball 2019

01 Avr 2020 | Federation beninoise de volley ball | Web et Web Design | 0
Championnat national de volley-ball 2019

Entente et Finances Vbc conservent leur couronne.

Après une semaine de compétition, l’édition 2019 du championnat national de volleyball sénior hommes et dames a connu son épilogue avec le sacre de Entente en dames et Finances Vbc en hommes. C’était le dimanche 08 septembre 2019 au lycée technique de Bohicon en présence du parrain de cette édition, Ruffino d’Almeida. Opposée à sa rivale Allada Vbc en finale de l’édition 2019 du championnat national, Entente Vbc s’est imposée par 3 sets à 2. Ceci après avoir réussi à puiser dans leur dernier retranchement. Puisque dominatrices des deux premiers sets (25-19; 29-27), Carine Akobo et ses partenaires se sont vues bousculées (24-26; 11-25) lors des deux sets qui ont suivis. Rattrapées (2 sets partout), les championnes du Bénin ont repris confiance pour atteindre les premières les 15 points laissant leurs concurrentes à 11. Elles gagnent du coup le titre faisant de d’Allada Vbc une 3è fois finaliste malheureux dans cette compétition. «Il est difficile de se maintenir au sommet. Nous venons de nous maintenir et c’est pour nous une grande satisfaction», a déclaré Carine Akobo, capitaine de Entente Vbc dames. La capitaine d’Allada Vbc, Gloria Dahassounou, déçue du résultat, a déploré le manque de concentration de son équipe à la fin. «C’est ce que nous devons corriger pour la prochaine édition pour revenir plus forte», a-t-elle martelé tout en se réjouissant du score pourtant en leur défaveur. «On prenait les dernières fois 3 sets à 0. Cette année nous avons fini en prenant deux sets. C’est déjà un motif de satisfaction», se réjouit-elle. Finances Vbc homme sacré in extremis. Juste après la finale dames, le public a eu droit à une explication beaucoup plus musclée et indécise mais haletente entre les hommes de Finance Vbc et Entente Vbc qui ont dû recourir au tie break. Bien en place dans le jeu, ils ont offert une partie de Volley-ball très riche en suspens. D’abord Finance Vbc, comme chez les dames a rapidement pris les deux premiers sets (25-23; 25-15) avant de se faire rattraper 2-2 (25-27; 20-25) puis conduit à l’usure dans le 5e set décisif qu’il a également remporté (17-15) pour conserver son titre. Si cela a déclenché une joie folle chez Moukaïla Hadi, capitaine de Finance Vbc, c’est la consternation chez Tobby Tohouégnon et ses coéquipiers surtout qu’à 15-14, son équipe était à 1 point du sacre. «Ca fait mal de passer à côté alors qu’on avait besoin que d’un petit point. Il nous a manqué la fougue et l’expérience nécessaire pour nous offrir le graal cette fois ci. Mais nous finirons par y arriver un jour», a-t-il promis. «C’est tout un honneur pour moi d’être sollicité pour parrainer ce championnat. Apprenti, je crois que j’apprendrai vite», a laissé entendre le parrain Ruffino d’Almeida avant d’affirmer que les prestations des équipes donnent une raison d’espérer en l’avenir de cette discipline. «Maintenant que j’ai découvert, je suis certain de m’être engagé pour être le principal soutien» a lancé le parrain.


Partager :


00 commentaire

Recherche


Newsletters

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir une notification à chaque nouvelle publication